• Biens à acheter
  • Biens à louer
  • Viagers
  • Exclusivités


de  à  €
               

La région des Pays de la Loire

Les Pays de la Loire sont une région de l’ouest de la France regroupant les départements de la Loire-Atlantique, de Maine-et-Loire, de la Mayenne, de la Sarthe et de la Vendée.

La préfecture de région est Nantes, qui est aussi la ville la plus peuplée.

La région des Pays de la Loire s'étend sur 32 082 km2. Elle tire son nom de la Loire qui traverse deux des cinq départements qui la composent avant de se jeter dans l'océan Atlantique. Les derniers affluents du fleuve irriguent la région : le Loir, la Sarthe et la Mayenne qui se rassemblent pour former la Maine à Angers, l'Erdre, au nord ; le Thouet et la Sèvre nantaise au sud.

La région est bordée par l'océan Atlantique sur une longueur de 368 kilomètres et possède deux îles importantes, l'île de Noirmoutier et l'île d'Yeu. Les côtes sont alternativement rocheuses et sablonneuses, Côte Sauvage au nord de l'embouchure de la Loire, Côte de Jade entre la Loire et l'île de Noirmoutier, Côte de Lumière en Vendée.

Plusieurs marais gagnés sur la mer au cours des siècles ponctuent le littoral, la Brière près de Saint-Nazaire, le Marais Breton au nord de la Vendée et le Marais Poitevin au sud.

Les villes d'Angers, de Fontenay-le-Comte, de Laval, du Mans, de Guérande, de Nantes et de Saumur sont labelisées villes d'art et d'histoire. Elles bénéficient d'un patrimoine culturel d'exception avec de nombreux musées et galeries d'art comme la galerie David d'Angers à Angers, le musée de Tessé au Mans, le musée des Sciences de Laval, ou encore le musée Jules-Verne de Nantes.

Le département de la Vendée (85)

Il s'agit d'un département historiquement riche, étant notamment au centre de la Guerre de Vendée.

Il a pour préfecture La Roche-sur-Yon, une ville napoléonienne. La situation géographique de la Vendée correspond à l'ancien Bas-Poitou.

La Vendée est célèbre dans l'Histoire de France pour les Guerres de Vendée durant la Révolution. Elle vit s'affronter paysans insurgés (les Blancs) et armées révolutionnaires (les Bleus) pendant plusieurs années, en un conflit qui fut la cause de centaines de milliers de morts et qui marqua durablement l'imaginaire vendéen.

 

Le tourisme

La Vendée est le deuxième département français au niveau du nombre de places d'accueil (35 Millions de nuitées par an, tous hébergements confondus). Mais c'est surtout le littoral atlantique qui est le plus concerné par le tourisme (tourisme de type balnéaire). La Vendée compte en effet 250 km de côtes dont 140 de plages et le taux d'ensoleillement le plus important de la côte atlantique. Des villes comme Saint-Hilaire-de-Riez, Saint-Jean-de-Monts, Les Sables-d'Olonne ou Saint-Gilles-Croix-de-Vie sont réputées pour leur dynamisme touristique. De même l'île de Noirmoutier et l'île d'Yeu peuvent décupler leur population l'été. À l'intérieur des terres, un tourisme rural s'est développé grâce à l'apparition de chambres d'hôtes. L'est de la Vendée, pourtant fortement enclavé, n'est pas en reste grâce au Grand Parc du Puy du Fou. Le tourisme est la première activité économique vendéenne, la Vendée attirant chaque année environ 3 millions de touristes, soit quatre fois sa population. Ces chiffres font de ce département le deuxième département français de destination.

 

L'agroalimentaire

La Vendée est un département rural où l'agriculture occupe une place importante (notamment l'élevage ex: Poulet de Challans etc. et l'aviculture). C'est pourquoi de nombreuses entreprises agroalimentaires ont vu le jour dans le département. Certaines ont tiré parti de traditions culinaires locales, comme la brioche vendéenne ou gâche, pour ensuite étendre leur gamme de produits. On remarquera notamment la forte implantation de Fleury Michon, d'Arrivé, Sodebo et les jambons de Vendée. Les principales spécialités vendéennes sont : la mogette, la bonnotte (pomme de terre de Noirmoutier), la brioche et la gâche Vendéenne, le préfou, la trouspinette (apéritif de Vendée) et enfin les fruits de mer. Le Vendée Cola est créé en 2008.

 

La pêche

La Vendée compte plusieurs grands ports de pêche, le premier étant celui des Sables-d'Olonne qui se classe au 6e rang des ports de pêche français. Autre port important, Saint-Gilles-Croix-de-Vie est le premier port de pêche de France pour la sardine. De même la tradition de la pêche est fortement implantée à l'Ile d'Yeu. N'oublions pas également le rôle croissant de la pisciculture et de l'ostréiculture (huître de Vendée-Atlantique de Noirmoutier à Bouin). Le secteur de la pêche génère en Vendée plus de 4 000 emplois à terre et 1 400 emplois en mer.

L'industrie de la plaisance

La Vendée est le département d'origine de l'entreprise Bénéteau S.A. qui est le premier constructeur mondial de voilier (bateau de plaisance). Son siège social se situe à Saint-Gilles-Croix-de-Vie mais de nombreuses usines sont réparties en Vendée et dans le monde. Il a notamment repris dans les années 1990 son principal concurrent, Jeanneau, situé aux Herbiers. Le département s'est également servi de la course de voile du Vendée Globe comme vitrine, plusieurs entreprises vendéennes ayant sponsorisé des participants. D'autre part, la Solitaire du Figaro, équipée de voiliers Bénéteau, fait régulièrement étape dans les ports vendéens.

Autres industries

Autrefois sources importantes d'emplois pour les ruraux du département au xxe siècle, les industries du textile et de l'habillement ont été laminées par la concurrence internationale mais il reste encore des entreprises en activité. Il faut également noter la présence d'une usine Michelin à la Roche-sur-Yon.

On trouve le fabricant d'électroménager Esswein (spécialisé dans la fabrication de lave-vaisselle), le leader français du matériel thermique et aéraulique Atlantic, le fabricant national de modules préfabriqués Yves Cougnaud, le groupe Bénéteau (Jeanneau, Bénéteau, mobil-home o'Hara et IRM), Akena (premier fabricant national de vérandas dont le siège est à la Roche-sur-Yon), Concept Alu (fabricant de fenêtres et vérandas sur les pays de la Loire et la Bretagne), le Groupe Liébot (K-Line et Ouest Alu) leader national dans la fabrication de façades et de fenêtres aluminium et Samro (leader français et top 10 européen, constructeur de remorques et semi-remorques).

 

Le dynamisme économique

L'autoroute A83 Nantes - Niort qui passe à proximité de Montaigu, La Roche-sur-Yon, Fontenay-le-comte (rejoint l'autoroute A10 Bordeaux, Toulouse vers le sud ou bien Poitiers, Tours et Paris vers le nord) autoroute A87 qui relie les Sables-d'Olonne à Angers qui passe à proximité de La Roche-sur-Yon et Les Herbiers (ouverte en 2005 puis l'autoroute A11 vers Le Mans et Paris ou A85 vers Tours, Vierzon, Clermont-Ferrand etc.). Le projet (en phase d'appel à concession) de l'autoroute A831 Fontenay-le-Comte - Rochefort prévut pour désenclaver La Rochelle et rejoindre l'autoroute A837.

Les nombreuses voies express où la vitesse est limitée à 110 km/h :

  • La Roche - Montaigu puis L'A83 vers Nantes.
  • La Roche - Aizenay et dans les prochaines années Challans.
  • La Roche - Bournezeau qui rejoint L'A83 vers Niort et L'A87 vers Angers.
  • Challans - limite de la Loire-Atlantique vers Nantes.
  • Challans - les Sables-d'Olonne - Luçon en projet

 

L'amélioration des routes (doublement des voies de circulation) dans le nord-ouest vendéen (axe Challans-Nantes, Challans-La Roche…) est également prévue d'ici 2010 à 2015 afin de faciliter le développement économique et touristique du département. La proximité avec Nantes, grande métropole française, constitue dans ce contexte un sérieux atout.

De plus, la Vendée est devenue en 2005 le premier département français entièrement couvert par l'internet à haut-débit afin d'attirer des entreprises du tertiaire, domaine où la Vendée était en retard. Enfin, le département possède deux vitrines publicitaires : le Puy du Fou et le Vendée Globe Challenge qui lui permettent d'être régulièrement médiatisé. On notera enfin que le Tour de France passe régulièrement dans le département (la Vendée a accueilli trois départs du Tour entre 1990 et 2005). Il l'accueillera aussi en 20115.

La Vendée accueille près de cinq millions de touristes chaque année, ce qui en fait le premier département touristique de la façade atlantique et le deuxième de France 9. Il ne s'agit plus seulement d'un tourisme populaire de campings et de meublés sans confort, ou de colonies de vacances des banlieues parisiennes, mais d'un tourisme de résidents secondaires et d'amoureux de la voile 10. Plusieurs stations balnéaires offrent un vaste panel de loisirs 11.

Le tourisme s'est développé principalement sur la côte mais également dans le Bocage (Cinéscénie et Grand Parc du Puy du Fou) et dans le Sud-Vendée (Venise verte) ou encore la ville de La Roche-sur-Yon et sa Place Napoléon.

Evènements majeurs en Vendée :

 

 

Le pays de Ste Hermine

 

Elle comprend les communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité

Nom

Code

Insee       

Gentilé

Superficie

(km2)

Population

(dernière pop. légale)

Densité

(hab./km2)

Sainte-Hermine (siège)

85223

Herminois              

34,47

2 729 (2011)                       

79                     

La Caillère-Saint-Hilaire

85040

Caillerots

15,28

1 086 (2011)

71

La Chapelle-Thémer

85056

Théméraires

15,10

360 (2011)

24

La Jaudonnière

85115

Jaudoins

8,27

600 (2011)

73

La Réorthe

85188

 

23,88

1 041 (2011)

44

Saint-Aubin-la-Plaine

85199

Saint-Aubinois

11,63

499 (2011)

43

Saint-Étienne-de-Brillouet

85209

Stéphanois

18,93

542 (2011)

29

Saint-Jean-de-Beugné

85233

Beugnolais

13,36

579 (2011)

43

Saint-Juire-Champgillon

85235

Saint-Juiriens

20,75

416 (2011)

20

Saint-Martin-Lars-en-Sainte-Hermine

85248

 

18,81

399 (2011)

21

Sainte-Gemme-la-Plaine

85216

Gemmois

35,52

1 982 (2011)

56

Thiré

85290

Thiréens

11,60

571 (2011)

49

 

La communauté de commune a été créée par arrêté préfectoral du 20 décembre 1992 avec 10 communes du canton de Sainte-Hermine. La commune de Saint-Gemme-la-Plaine a rejoint l’ensemble en 2003 et Saint-Juire-Champgillon en 2013.

Mairie Ste Hermine (maire Joseph Martin)
22 route de Nantes
BP 67 - 85210 Sainte-Hermine
Tél. : 02 51 97 89 49 - Fax : 02 51 27 34 87
mairie@saintehermine.fr

L'autoroute A83 de Nantes à Niort est la voie de communication la plus importante sur le secteur.

Equipements scolaires :

  • 1 école maternelle publique « Gérard Jamin »
  • 1 école élémentaire publique « Le Pré Vert »
  • 1 groupe scolaire privé (maternelle et élémentaire) « Sainte Marie »
  • 1 collège public « L’ Anglée »
  • 1 collège privé « Saint Paul »


Equipements socio-culturels :

  • Bibliothèque pour tous (association)
  • Foyer de jeunes (association)
  • École de musique du « Pays Herminois » (Communauté de Communes)
  • École de sports du « Pays Herminois » (Communauté de Communes)
  • École de langue anglaise (Communauté de Communes)
  • Salle de Cinéma « Le Tigre » (association)

 

Equipements sportifs :

  • Piscine municipale
  • Stade municipal « André Rousseau »
  • Complexe sportif « L’Anglée » : Salle omnisports, courts de tennis, terrain de sports

 

Zones industrielles :

  • Z.I Les Terres Douces et Z.A Des Noues
  • Parc d’activités Vendée-Atlantique : Vendéopôle Sud Vendée Atlantique

 

Mairie de La Chapelle Thémer (maire David Pelletier)
1 rue de la Mairie
85210 LA CHAPELLE THEMER
Téléphone: 02.51.27.60.04 - Fax: 02.51.27.63.77
E-Mail: mairie.chapelle.themer@wanadoo.fr

La Chapelle Thémer est une commune rurale mais au cours des siècles précédents c'était un village important.


Mairie de La Caillère St Hilaire (maire Danielle Trigatti)
1 rue de la Mairie
85410 La Caillère Saint Hilaire
Tèl:02 51 51 52 28 - Fax:02 51 51 31 09
E-mail : mairie.lacaillere.st.hilaire@wanadoo.fr

La  commune compte 50 commerçants, artisans, professions libérales et une dizaine d’agriculteurs arboriculteurs. Elle est entourée de petites communes dépourvues de tout commerce ce qui permet une activité importante pour les commerçants et artisans.




Elle est pourvue d’une école publique qui regroupe une centaine d’enfants.
Il y a une bibliothèque municipale à l’école.
Un foyer logement pour personnes âgées d’environ 70 logements, dont une section médicalisée, fonctionne depuis 1988.
La Commune dispose sur son territoire d’un centre de Secours desservants 8 communes.

En ce qui concerne les équipements sportifs , elle est dotée de 2 terrains de foot, 1 court de tennis, un aménagement pour roller et skate , de très beaux sentiers pédestres. De plus, une quinzaine d’associations participe à la vie de la commune et apporte un regain d’activités.

Mairie de La Jaudonnière (maire Frédérique Deschamps)
1 place de la Liberté
85110 La Jaudonnière
Tèl:02 51 34 30 09 - Fax:02 51 34 34 88
mairie.lajaudonniere@wanadoo.fr

A cette vocation essentielle rurale s'est ajoutée la volonté de développer le secteur industriel en créant une zone d'activités qui a permis d’accueillir, à côté d'entreprises en plein développement (F.A.C.O, Chaux St-Pierre, atelier de construction de machines-outils Deschamps), une usine de pointe pour la transformation de matières plastiques, LVP, et un atelier de découpe et de conditionnement de volailles, aux normes européennes, la société Béziau.

Une vie associative très intense (12 associations) particulièrement active dans le domaine sportif (football, handball, tennis,tennis de table, gymnastique) est le reflet de l'esprit qui anime la population et constitue un gage de développement.

Mairie de La réorthe
18, Rue du Lay
85210 La Réorthe
Tél:02 51 27 81 52
Fax:02 51 27 83 71
mairie.la.reorthe@wanadoo.fr

La commune, par son bâti ancien, le pittoresque de la vallée du Lay qui la borde et ses espaces boisés offre des paysages variés et de qualité que l’on peut apprécier en empruntant des sentiers pédestres, en parcourant les chemins en VTT ou à cheval, en profitant des sites naturels du lac de l’Angle Guignard, du Moulin de Libaud, de l’espace départemental de "Poële-Feu, La Place", de l’assemblée des deux Lays, appréciés par les amoureux de la pêche ou du pique-nique.

Plusieurs associations parmi la quinzaine existant sur la commune propose des activités de loisirs et nombreuses sont celles qui organisent des manifestations locales qui ont acquis une notoriété qui dépassent largement le cadre de la commune :

  • le MAREORTHON du 11 novembre qui en 2005 a rassemblé 3000 participants (pédestres ou pratiquants VTT)
  • la Fête de l’Anguille le dernier dimanche d’août
  • la Fête du cheval à l’Engraisserie, le jour de l’ascension
  • le rallye équestre du premier dimanche de septembre

Lorsque l’on traverse la commune par la nationale 137, en passant par Féole ou La Leue, on ne se doute pas qu’il existe un bourg ancien réhabilité en 1998, avec ses quartiers de maisons récentes, sa mairie, son église, ses écoles (privée et publique) qui rassemblent près de 80 enfants, ses équipements sportifs (stade de football, terrain de tennis, terrain d’équitation).

Mairie de Saint Aubin la Plaine ( Maire :Dominique Gauvreau)
Rue de la Mairie
85210 Saint Aubin La Plaine
Tél:02 51 27 35 17
Fax:02 51 28 84 26
mairie.staubinlaplaine@wanadoo.fr

à proximité des grands axes routiers, à 3 kms de l’accès à l’autoroute A83.

Cette situation géographique permet aux habitants de Saint Aubin La Plaine de jouir de la tranquillité de la campagne, tout en demeurant à proximité des grands centres commerciaux.

L’école publique "Les Tilleuls" comprend 3 classes pour une cinquantaine d’élèves.

La commune dispose d’une salle polyvalente, d’une salle multi-activités regroupant le restaurant scolaire, la garderie péri-scolaire, une salle de motricité, la bibliothèque municipale et le foyer des Jeunes

Les équipements sportifs sont composés d’un court de tennis clos, d’un terrain de football homologué et d’un terrain annexe pour l’entraînement et l’échauffement. Un commerce est ouvert tous les jours : vous y trouverez un bar, une régie de tabac, une alimentation avec dépôt de pains.

 

Mairie de Saint Etienne de Brilouet ( Maire : Jackie Marcheteau )
47 Rue de la Mairie
85210 Saint Etienne de Brillouet
Tél:02 51 27 62 91
Fax:02 51 27 64 24
mairie.saintetiennedebrillouet@wanadoo.fr

St Étienne de Brillouet, petite commune rurale située à égale distance de Fontenay-le-Comte, Luçon et Chantonnay (15km) et à 5kms de St Hermine.

 

Mairie de Saint Jean de Beugné (Maire : Johan Guilbot)
22, route des Mottes
85210 St Jean de Beugné
Tél : 02 51 27 37 36  
Fax : 02 51 28 84 19
E-mail : mairiestjeandebeugne@wanadoo.fr

Bourg traversé par la RN 137 (Nantes/La Rochelle).

Un passé riche et tumultueux vous transportera dans les différents hameaux et lieu-dits de notre commune.

Baignée dans un milieu rural et agricole, St jean de Beugné a développé son activité économique  à travers le dynamisme de ses entreprises et par une infrastructure routière importante.

Le tissu social s'est affirmé avec l'urbanisation orientée vers l'habitat pour accueillir les nouveaux habitants et par le dynamisme de son école, de ses associations que vous pourrez découvrir en surfant sur notre site.

La fleur de  tournesol, emblème du soleil et de la nature, vous guidera dans la découverte d'un tourisme vendéen actif tourné vers l'océan  tout proche.

 

Mairie de Saint Juire Champgillon (Maire : Françoise Baudry-Sébastien)
3 place de la mairie
85210 SAINT JUIRE CHAMPGILLON
Tel : 02.51.27.82.04
Fax : 02.51.27.87.75
mairie@saintjuirechampgillon.fr

la commune est un petit bourg dynamique. Tous les ans, Saint Juire Champgillon propose des marchés d’été le dimanche matin.

 

Mairie de Saint Martin Lars en Sainte Hermine ( Maire : Dominique Rager)
13 rue de la Mairie
85210 SAINT-MARTIN-LARS
Tél:02 51 27 80 33
Fax:02 51 27 83 73
mairie.stmartinlars85@wanadoo.fr

Saint Martin Lars en Sainte-Hermine se trouve dans le Bocage en limite de la Plaine. 15km nous sépare de Chantonnay et 22 km de Luçon.

 L'agriculture, principale composante, reflète par sa polyvalence la transaction du Bocage à la Plaine. Quatorze exploitants assurent une production variée de céréales, de fourrages ,de lait et de viandes. L'artisanat se maintien avec une poterie d'art,une Brocante, un chai avec fabrication de Troussepinette ,une entreprise de menuiserie ainsi qu'une Boulangerie.

On peut y trouver une agence postale communale ainsi qu'un grand nombre d'associations. Notre commune par son environnement et son climat attire de plus en plus les touristes.

 

Mairie de Sainte Gemme La Plaine ( Maire :  Pierre Careil)
3 rue de la Mairie
85400 SAINTE GEMME LA PLAINE
Tél.:02 51 27 02 01
Fax:02 51 27 05 52
E-mail : mairie.gemme85@wanadoo.fr

Sainte-Gemme-la-Plaine, au cœur de la Plaine vendéenne s'étendant entre le Marais Poitevin et le Bocage, est située au nord-est de Luçon, à environ 7 km ; elle est traversée par la RN 137 reliant La Rochelle à Nantes.

Au bord de la route nationale a été, depuis quelques années maintenant, construite une place du marché avec une mini-halle.

 

Mairie de Thiré (Maire : Catherine Denferd)
32 rue de la Mairie
85210 THIRÉ
Tél:02 51 27 65 65
Fax:02 51 27 65 65
commune.de.thire@wanadoo.fr

Devenue Thiré, la commune a maintenant vocation agricole et s'il est regrettable que ce soit le seul domaine apportant à la commune une certaine activité, il n'y a en effet aucune industrie ni commerce importants, il faut reconnaître que les agriculteurs thiréens préparent avec soin leur avenir.

On y trouve une école regroupant la maternelle et le primaire, un café pizzeria.

Ses Alentours…

 

Mairie de St Valérien
23, rue de la Mairie
85570 Saint Valérien
tél : 02 51 00 11 67

fax : 02 51 87 60 22

Par E-mail : mairie.stvalerien85@wanadoo.fr

Nombre d'habitants : 481

Superficie : 1 430 hectars

Nom des habitants : Valériénois, Valériénoises

Géographie : Liaison entre la plaine et le bocage. Terrains calcaires et argileux. Paysages légèrement vallonnés, boisés côté bocage, longés par la rivière Smagne.



Commerce et artisanat : Épicerie, bar tabac, nombreux artisans.

Loisirs : Sentiers pédestres, plan d’eau des Rulières (pêche et pique-nique), village de vacances avec piscine couverte, associations...

 

Mairie de St Laurent de la Salle

Nombre d'habitants : 371

Superficie : 1 920 hectars

Nom des habitants : Saint-Laurentais/Sainte Laurentaise

La commune compte 70 kms de voirie rurale. Le bourg situé à une extrémité de la commune regroupe seulement une centaine d’habitants sur les 371. Le reste de la population est répartie dans les nombreux villages.

Les amoureux de la nature peuvent venir randonner dans nos sentiers et découvrir la richesse d’une commune n’ayant pas connu de remembrement.

Deux belles demeures égayent cette partie du bocage.

Le château du Plessis le Franc a été construit à l’emplacement d’un ancien haras en 1440, il reste une cour intérieure très belle, ainsi qu’une fuie en parfait état datant de 1961.

Le château de La Loge Grimouard fut restauré sous le Directoire.

Une chapelle y fut construite, la première pierre ayant été posée en 1955.

L’activité de la commune est essentiellement agricole avec 13 sièges d’exploitation dont un élevage de gibiers, un arboriculteur et un apiculteur. L’agriculture est diversifiée, on trouve sur notre commune de la vente au détail :

- miel,

- viande,

- produits bio,

- gibiers, fruits

On peut également venir y découvrir l’activité de 2 artisans de l’Art (sculpture sur bois, ferronnerie d’art) et d’un poney club sans oublier un tissu associatif très actif : Club de football, Sté de chasse, Club des retraités, anciens combattants, Saint-Laurent Loisirs et l’Art Créé.

 

Mairie de St cyr des gâts

Nombre d'habitants : 530

Superficie : 2 108 hectars

Nom des habitants : Les Saint Cyriens

Située au carrefour des routes départementales Fontenay (15 kms) / Chantonnay (22 kms) et La Chataigneraie (15 kms) / Ste Hermine (16 kms), la commune de Saint-Cyr-Des-Gats compte 530 habitants et s’étend sur une superficie de 2 108 ha en lisière du massif forestier de Mervent – Vouvant.

Commune rurale, Saint-Cyr-Des-Gats a conservé ses commerces : boulangerie, restaurant, bar-tabac-épicerie, salon de coiffure ainsi que ses artisans : maçonnerie, menuiserie, peinture et décoration, couvreur-zingueur, chambres d’hôtes et ses services : l’agence postale, la bibliothèque municipale et l’école privée

La commune dispose de différentes structures capables de répondre aux besoins de la population :

- une salle polyvalente entièrement rénovée,

- un terrain de football, un foyer des jeunes

- une zone de loisirs avec son aire de pique-nique et ses deux plans d’eau pour la pêche.

Les 10 associations particulièrement actives animent la vie de la commune :

- le foyer des jeunes « Le Macumba »,

- le club de football «L’Espérance St Cyr»,

- le club de l’amitié, l’école, la société de chasse « La St Hubert »,

- l’association Saint-Cyr - Saint-Laurent

- etc…

Découvrir Saint-Cyr-Des-Gats, c’est parcourir ses sentiers pédestres en cheminant au travers de ses nombreux villages.

 

Mairie de Pouillé

Nombre d'habitants : 611

Superficie : 1 748 hectars

Nom des habitants : Pouillezlais, Pouillezaises

La commune de Pouillé appartient au Canton de l’Hermenault et est membre de la Communauté de Communes du Pays de l’Hermenault qui regroupe huit communes du Canton.

Cette commune, essentiellement rurale, se situe à une trentaine de kms des côtes de l’océan Atlantique à l’ouest, entre Fontenay-le-Comte (12 kms) et Sainte Hermine (10 kms), et non loin du bocage au nord et du marais au sud.

L’église Saint Rémi de Pouillé est classée monument historique.

Le lotissement communal "Les Martinières" possède 7 parcelles. A ce jour, quelques unes sont réservées et d'autres disponibles au prix de 22 euros HT le m².

La commune de Pouillé a eu le privilège de bénéficier d'une ouverture de classe en 2009 grâce à une forte croissance du nombre d'élèves.

L'école accueille 70 élèves de Petite Section à CP. Quant aux enfants des classes de CE à CM, ils continuent leur scolarité à St Valérien, dans le cadre du RPI.

Nos différents commerces tels que la boulangerie, le bar-tabac, les restaurants, le salon de coiffure et l'agence postale répondent aux besoins essentiels des habitants.

Reste à developper encore plus ce type de commerce de proximité en raison du fort traffic routier sur la RD 148 (près de 6500 véhicules par jour).

 

Mairie de L’Hermenault

Nombre d'habitants : 875

Superficie : 1 140 hectars

Nom des habitants : Hermenaultais, Hermenaultaise

Situé aux confins de la Plaine du Sud-Vendée et du Bocage Vendéen, ce Chef-lieu de Canton étale son agglomération le long de la vallée de la Longèves.

Il en reste un centre rural avec de  nombreuses maisons bourgeoises encore doté :

- de nombreux services publics (mairie, gendarmerie, poste, centre de secours, étude notariale, agence bancaire, cabinet d’assurance)

- de services  médicaux (médecins, pharmacien, infirmières libérales, kinésithérapeute

- de commerces et d’artisans

- d’une maison de retraite accueillant 89 résidents

- de 2 écoles (publique et privée) recevant plus de 150 élèves

- d’un marché hebdomadaire

     Le calme de sa situation à l’écart des grands axes routiers  et la présence de monuments historiques classés (5 châteaux dont l’un est inscrit aux Monuments Historiques, de même qu’une partie de l’église) sont autant d’éléments favorables à la fréquentation touristique de L’Hermenault.

La pierre extraite des carrières de L’Hermenault est omniprésente dans le bâtiment ancien. Il s’agit d’une roche sédimentaire détritique dite « arkose de L’Hermenault ».    

     En juillet 2010 a débuté la construction d’un groupe scolaire neuf de 4 classes.

Les équipements sportifs comprennent : un terrain de football, une  salle de sports et une piscine financée par la Communauté de Communes. Un centre de loisirs a été récemment construit par la Communauté de Communes.

La commune dispose de 27 associations qui ont toutes une implication très forte auprès de la population.

 

Mairie de St martin des Fontaines

Nombre d'habitants : 164

Superficie : 564 hectars

Nom des habitants

La plus petite commune de la Communauté de commune du pays de l’hermenault 

Le nom de cette commune trouve ses origines dès le Moyen-âge grâce aux quatorze fontaines qui bordent le plateau argilo calcaire et se déversent tantôt dans la Smagne ou dans La Longèves et ses affluents.

Saint Martin évêque de Tours devient ainsi le patron de cette petite localité. Dans l’église actuelle récemment restaurée une statue en bois polycrome du 18eme siècle rappelle la dévotion à ce saint patron.

L’activité agricole reste l’une des principales ressources de la commune, se partageant avec la production importante de terre cuite (tuiles et briques) ; cette particularité à partir de l’argile était déjà importante au siècle dernier, des anciens fours témoignent de cette activité qui depuis bientôt cinq décennies s’est considérablement développée.

L’écrivain Michel Ragon qui à des antécédents paternels dans la commune évoque Saint Martin dans son œuvre "L’accent de ma mère" et il n’oublie pas le conscrit de ST Martin, il faut aussi faire mention du cocher du Bois Roux rappelant ainsi l’un des plus vieux hameau de la commune.

 

Mairie de Marsais Ste Radégonde

Nombre d'habitants : 504

Superficie : 1 476 hectars

Nom des habitants : de l’anthroponyme gaulois Mare

Par arrêté royal en date du 20 février 1828, le roi Charles X ordonne la fusion de la commune de Marsais et de Sainte Radegonde la vineuse.

     « La commune de Sainte Radegonde la Vineuse et celle de Marsais sont réunies en une seule dont le chef-lieu est fixé à Marsais et qui prendra le nom de Marsais Sainte  Radegonde. »

Chaque bourg a conservé son identité. Le bourg de Marsais a une forme longitudinale tandis que le bourg de Ste Radegonde est plus concentré. La commune a la  particularité d’avoir conservé ses 2 églises.

Depuis quelques décennies la population a légèrement augmentée atteignant 504 habitants en 2010.

Située au Nord/Nord - Ouest de Fontenay le Comte, la commune de Marsais Sainte Radegonde est essentiellement vouée à l’agriculture et offre à ses habitants le calme et la tranquillité avec des paysages variés. La commune est relativement vallonnée, son altitude moyenne est de 75 m, le point culminant est à 97m et le point bas à 40 mètres.


Horaires de l'agence

Nous sommes ouvert du Lundi au Vendredi
De 09h00 à 12h30 et de 14h30 à 18h30
Le samedi matin de 9h00 à 12h30 et l'après-midi sur rendez-vous
Tél. 02 51 27 00 65